20/05/2009

Bruxelles dessous terre

 

Bonjour et bienvenue sur mon nouveau blog consacré à "Bruxelles dessous terre".

Bruxelles est une ville riche en souterrains et pourtant peu de gens les ont parcourus.

Je vous invite donc tout d’abord à une visite des magnifiques souterrains de l'ancien Palais du Coudenberg, sous la Place Royale. Ils comprennent les vestiges de l’Aula Magna de Charles-Quint et la petite rue de l’Infante Isabelle, remarquablement conservée.

 

Vous trouverez plus d’informations sur :

 

http://www.coudenberg.com/Page2FR.html

 

Mais saviez-vous que les Galeries Saint-Hubert possèdent, elles aussi, de très beaux souterrains. Une exposition s’y tient, composée de quinze mises en scène qui évoquent le milieu naturel primitif, l’histoire, la culture, le thème du repas, l’architecture et le milieu urbain bruxellois.

L’accès se fait en passant par le confiseur situé au 17, Galerie de la Reine. Le souterrain s’étale sous la Galerie entre le chocolatier Neuhaus et la salle du Vaudeville.

Vous pouvez consulter le site de l’exposition sur :

 

http://www.bruxelles-enscene.be

 

J'espère que ce blog vous donnera l'envie de visiter ces lieux extraordinaires par vous-mêmes.

A +

Claudius

PS: n'hésitez pas à laisser un commentaire.

Bruxelles - Galerie de la Reine

Nous sommes dans le bas de la ville cette fois, au n° 17 de la Galerie de la Reine. Plongeons donc dans les entrailles de Bruxelles. Bienvenue dans le monde des secrets, des légendes et des fantasmes.

DSC04201a

Bruxelles - Galerie de la Reine

Reconstitution des marais et de leur végétation qui constituaient l'essentiel du paysage bruxellois au 10ème siècle. On reconnaîtra des iris sauvages en avant-plan. L'iris a d'ailleurs été choisi comme emblème de la Région Bruxelloise.

DSC04207a

Bruxelles - Galerie de la Reine

Reconstitution des marais et de leur végétation qui constituaient l'essentiel du paysage bruxellois au 10ème siècle.

DSC04210a

Bruxelles - Galerie de la reine

Ce magnifique Saint-Michel, patron de la Ville de Bruxelles, trônait précédemment au haut de la flèche de l'hôtel de ville. Il est tombé bien bas, dirent des esprits chagrins. Je pense au contraire que c'est une chance pour lui et pour nous que nous puissions enfin l'admirer de près.

DSC04215a

 

Bruxelles - Galerie de la Reine

Ce squelette est, parait-il, celui qui impressionna tant Paul Delvaux adolescent pendant ses études à Bruxelles. Il le réintroduira dans de nombreux tableaux. Personnellement j'eusse préféré qu'on me montra les modèles féminins qui l'impressionnèrent le plus (mais pas dans leur état actuel bien sûr).

DSC04219a-20
 

Bruxelles - Galerie de la Reine

Voici "la Belle Rosine" d'Antoine Wiertz (1847). Contrairement à ce que pourrait penser un visiteur pressé, la Belle Rosine c'est le nom du squelette. Elle semble d'ailleurs dire à la jeune fille nue aux formes agréables : "telle tu es, je fus, telle je suis, tu seras". Espérons qu'elles aient bien profité toutes deux de leur incarnation !

DSC04222a